Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Jeu Avr 21, 2016 9:26 pm

La musique de Prince était exceptionnelle. point, je réécouterais ses disques ces prochains jours.
Maintenant regarder la gallerie photo sur facebook de Bria Valente convertie au jéhovisme en 2007 et qui se marie en tant que bonne TJ en 2013. Bon on la connait car elle a "fréquenté" Prince pendant plusieurs années sans se marier avec lui alors qu'il était tous deux TJ, bon après les deux premières lignes de photo classique pour une TJ vous verrez la suite, et vous comprendrez que Prince et donc Bria Valente, méritent de faire parti de cette rubrique des TJ "borderline" (d'ailleurs j'ai une pensée émue envers ce petit adolescent TJ que j'étais qui faisait tout pour ne pas regarder les filles dans les pubs, en évitant même la télé pour ne pas se masturber et voir ce que cela peut produire 30 années après, qu'est ce que j'ai pu être crédule !!!!!)

https://www.facebook.com/bria.valente/photos_all
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Jeu Avr 21, 2016 9:39 pm

L'ironie veut que la belle serait décédée elle aussi il y a peu (rien d'officiel nulle part en dehors du lien ci-dessous)

http://lynrd.com/prince-announces-tour-dates/6767/
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Ven Avr 22, 2016 9:57 am

Et maintenant il y aurait une rumeur que ce n'était pas la grippe que combattait Prince, mais la drogue, et qu'il aurait été traité pour une overdose 6 jours avant:

http://www.tmz.com/2016/04/21/prince-tr ... dose-dead/
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Sam Avr 23, 2016 7:52 am

Donc aux dernières nouvelles, il serait drogué aux anti-douleurs depuis des années (un point qu'il partagerait avec son rival de toujours Michael Jackson, qui lui aussi a eu une vie religieuse chaotique en rapport avec les Témoins de Jéhovah et a fini par se tuer aux antidouleurs) en raison de ses douleurs de hanches (il utilisait régulièrement une cane pour se déplacer).

Or il avait refusé une double intervention chirurgicale de ses hanches en 2009 car le spécialiste consulté lui avait affirmé qu'il ne pouvait pas se faire opérer sans transfusion sanguine (Avant d'être TJ, Prince s'était déjà fait opérer d'une de ses hanches)

Voir http://www.mirror.co.uk/3am/celebrity-n ... ed-7808741

et http://www.theguardian.com/music/2009/j ... ip-surgery
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Dim Avr 24, 2016 11:42 am

Après les causes de sa mort peut-être liés indirectement à son refus des transfusions, la question de savoir si les 300 millions de dollars de sa fortune ne finiront pas dans les caisses de la Watchtower:

http://hollywoodlife.com/2016/04/22/pri ... heritance/
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Mar Mai 03, 2016 6:51 pm

Prince américain typique à défaut de Témoin de Jéhovah typique

http://www.rfi.fr/hebdo/20160429-prince ... it=1448817
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Jeu Mai 05, 2016 8:28 am

Pour faire ce que vous voulez en tant que Témoin de Jéhovah, et être camé jusqu'à en mourir, vous savez ce qu'il vous reste à faire, devenez un chanteur international, et voyagez en permanence pour ne pas qu'on puisse vous surveillez (à se demander même si les ''stars" sont vraiment surveillés comme le commun des Témoins de Jéhovah ?):

http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars ... uve_364388

Prince est donc le premier Témoin de Jéhovah, reconnu comme un bon fidèle par l'organisation après sa mort, qui est mort d'overdose. Pour ceux qui sont encore surveillés par les anciens, leurs parents, leur conjoint, leur enfant TJ et qui au moindre petit vol, petit mensonge, à la moindre branlette se font reprendre, tant pis pour vous. :D
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
jean_reload
Apprenti
Messages : 30
Enregistré le : Jeu Aoû 20, 2015 2:12 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar jean_reload » Dim Mai 22, 2016 8:47 pm

Bon, après mon couac :hai: je reviens dans le bon fil pour exprimer mon ressentiment sur le cas de : 'Frère Nelson'.

En fait, je m'étonnais que autant les médias anglo-saxonnes aient titrés rapido, autant les médias francophones ont mis une grosse dizaine de jour avant de nous pommader avec la mort de Prince, musicien de son état et accessoirement : Témoin de Jéhovah :lol: Un peu comme si les-dits médias avaient été sponsorisé pour en parler, et montrer aux 'fidèles' de la francophonie que la WT, et forcément, le GB, était d'accord pour faire passer à la SR un tel personnage!

C'est vrai que comme le dit Conspirator, c'est un moyen de faire comprendre aux jeunes du temps passé qu'ils ont été con de s'abstenir de la musique et du monde de Satan. :devil:

Ça me rappelle ce qu'un ancien (surveillant président, ex-Guiléad, ex-missionnaire) m'avait dit un jour concernant un autre frère suédois de ses connaissances, il me disait donc, avec un grand sourire, que celui-ci possédait tous les albums des Beatles. Et moi, nigaud, je m'étonnais que personne n'y trouve rien à redire, alors que mes goûts musicaux devaient être..........purs.

Alors, y' aussi l'héritage financier (qui avec les droits d'auteur et ce qu'il y a encore en réserve dans le studio privé de la star) colossal, et en ces temps de disette d'offrande, cela va certainement aiguiser l'appétit du GB avec la cohorte d'avocats qui va défendre 'bec et ongles' la main mise sur ce pactole. Ils vont certainement exhiber des documents attestant qu'ils sont légataire universel du gaillard, non?

Bon, c'est un peu du réchauffé comme message, mais la quintessence est : "Le ridicule ne tue pas".

Tient, j'ai trouvé très troublant la ressemblance entre :
CALEB de la WT : https://lh3.googleusercontent.com/4BF_V ... R0=w300-rw
et
VICTOR de l'UEFA : http://fr.mascot.uefa.com/content/img/c ... lected.png
C'est la mascotte de l'EURO 2016.

Encore une idée de sponsoring francophone ou une idée complotiste, qui sait?
Avatar de l’utilisateur
jean_reload
Apprenti
Messages : 30
Enregistré le : Jeu Aoû 20, 2015 2:12 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar jean_reload » Lun Mai 23, 2016 3:36 pm

Conspirator a écrit :Donc aux dernières nouvelles, il serait drogué aux anti-douleurs depuis des années (...)


Salut, c'est confirmé 'to day' par le Mineapolis Star Tribune citant des sources proches de l'enquête : Une dépendance aux opiacés. Mais, les résultats de l'autopsie ne sont toujours pas connus!

Son mentor dans les TJ (ou lui-même en faisant des recherches dans les index de la WT :!: ) aurait pu lire un article salvateur dans le "Réveillez-vous" de 05/2009 (g 5/09 p. 4-6 Les médicaments : où commence l’abus) :

Les médicaments : où commence l’abus

(...)
Bien sûr, employés correctement, les médicaments améliorent généralement la santé, la qualité de la vie, et même sauvent des vies. Mais mal employés, ils peuvent être aussi dangereux que de la drogue. Par exemple, l’abus d’un stimulant expose à une défaillance cardiaque ou à une attaque. D’autres produits ralentissent parfois le rythme respiratoire jusqu’à causer la mort. Un médicament risque également d’avoir une action nocive s’il est associé à d’autres médicaments ou à de l’alcool. Ainsi, début 2008, un acteur à la mode est mort “ des effets combinés de tranquillisants, de somnifères et d’analgésiques — un cocktail de six produits ”, a rapporté l’Arizona Republic.

Un autre danger potentiel est la dépendance. Prises en quantités excessives ou détournées de leur usage, certaines substances pharmaceutiques agissent sur le cerveau comme les drogues : elles stimulent les centres du plaisir, ce qui risque d’entraîner un besoin maladif de consommer la substance. Mais au lieu de procurer une sensation durable ou d’aider à supporter le quotidien, l’abus de médicaments ne fait qu’aggraver les choses. Il peut augmenter le stress, accentuer la dépression, ruiner la santé, détériorer l’aptitude à vaquer aux occupations courantes, mener à la dépendance ou avoir toutes ces conséquences à la fois. Il engendre inévitablement des difficultés au foyer, à l’école ou au travail. Reste donc à savoir où commence l’abus, où se situe la frontière entre le bon et le mauvais usage.

Usage ou mésusage ?

C’est simple, vous utilisez un médicament correctement lorsque vous suivez les instructions d’un médecin qui connaît bien vos antécédents médicaux : vous prenez le bon dosage, au bon moment, de la bonne manière et pour la bonne raison thérapeutique. Même dans ces conditions, des effets indésirables ou inattendus peuvent se manifester. Informez-en alors immédiatement votre médecin. Peut-être modifiera-t-il votre traitement, voire l’annulera-t-il. (...) Souvent, les mauvais consommateurs perturbent ce processus en les écrasant ou en les mâchant, en les réduisant en poudre pour les aspirer par le nez (sniffer), ou en les dissolvant dans de l’eau pour se les injecter. S’il en résulte un état euphorique, ce peut aussi être un premier pas vers la pharmacodépendance. Pire, ce peut être fatal.

D’un autre côté, si quelqu’un utilise un médicament de la bonne manière mais a l’impression d’en devenir dépendant, il doit tout de suite en informer son médecin. Le praticien saura traiter au mieux le problème, sans négliger la pathologie initiale.

Véritable pandémie, l’abus de substances, quelles qu’elles soient, reflète l’état de notre société. La famille, censée être un havre d’amour et un refuge contre les pressions quotidiennes, est en crise. Les valeurs morales et spirituelles se perdent, de même que le respect de la vie (2 Timothée 3:1-5). Citons également l’absence d’espoir en l’avenir. Pour beaucoup, l’horizon est très sombre. Ils vivent donc dans l’instant et s’adonnent à tous les plaisirs possibles, quitte à se mettre en danger. La Bible déclare : “ Là où il n’y a pas de vision, le peuple est sans frein. ” — Proverbes 29:18.


C'est pas beau comme merveilleux conseils ? :lol:

Mais c'est comme pour la pédophilie dans les SR, faut croire que nombre d'entre les TJ sont |-)
Narkissos
Apprenti
Messages : 30
Enregistré le : Dim Mai 25, 2014 5:50 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Narkissos » Lun Mai 23, 2016 9:25 pm

Dans la série "je me souviens", je me souviens de cet "ancien-du-Béthel" qui m'avait raconté vers le début des années 80, très peu de temps après les événements, que le "siège" de Boulogne-Billancourt s'était trouvé inondé de courriers concernant Michael Jackson: des TdJ français avaient lu ou entendu qu'il était TdJ, et ils voulaient en avoir le cœur net. Pendant des semaines les chargés de correspondance du Béthel ont répondu que ce n'étaient que des rumeurs, qu'il ne fallait pas croire tout ce qu'on lit dans la presse, surtout de ce genre, faire preuve de bon sens et se demander si c'était vraisemblable (en somme: est-ce qu'il a l'air d'un TdJ ?), etc. Mon interlocuteur leur avait dit à maintes reprises "vous devriez quand même vérifier", ce qu'ils ont fini par faire et, bingo! il était bel et bien TdJ (à l'époque).

L'anecdote m'avait amusé, sans plus: je ne connaissais M.J. que de nom (je serais toujours incapable aujourd'hui de reconnaître une de ses œuvres ou de celles de Prince, d'ailleurs, ma fréquentation des rock, pop, etc., s'étant arrêtée net au début des années 70, pour cause de jéhovisme précisément, avec autodafé de disques s'il vous plaît -- je n'oublierai pas avoir brisé de mes mains l'excellent Aqualung de Jethro Tull !), et j'aurais probablement réagi de la même manière que les benêts de Boulogne si j'avais été à leur place. L'idée de "célébrités TdJ" qui ne ressemblaient pas du tout à des TdJ a dû faire son chemin depuis, je présume. Elle a quand même ceci de "libérateur", me semble-t-il, pour les jeunes TdJ, qu'elle leur permet de faire la différence entre ce qui est VRAIMENT (= officiellement) interdit et ce que leur "déconseillent" leurs parents ou leurs "anciens" en matière musicale, vestimentaire ou autre... Avec de tels contre-exemples, ça devient difficile d'interdire sur des critères d'apparence.
Avatar de l’utilisateur
jean_reload
Apprenti
Messages : 30
Enregistré le : Jeu Aoû 20, 2015 2:12 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar jean_reload » Mar Mai 24, 2016 9:31 pm

Narkissos a écrit :Dans la série "je me souviens", (...)

Merci pour cette anecdote !

C'était aussi, ces bons 'samaritains' qui distillaient des photocopies d'articles concernant des 'choses immondes et abominables' contenues dans :
Le nom du groupe australien AC/DC = Anti Christ/Death Christ

Le nom du groupe ABBA (stylisé ᗅᗺᗷᗅ) le B inversé serait maléfique.

La chanson "Another One Bites the Dust" du groupe Queen qui contiendrait un message subliminal en passant le disque à l'envers et qui suggérerait un message disant de fumer de la marijuana.

J'en passe (enfin j'ai oublié depuis) et des meilleurs.

Mais que dire de ces autres TJ hautement reconnaissant à certains chanteurs de citer 'Jéhovah' dans leurs chansons. :lol:

Ah oui, et d'autres encore qui s'extasient devant cette liste de 'stars' qui sont réellement (ou simplement sympathisants) des TJ, et pour ne citer que Serena Williams qui jure comme un charretier et qui s'expose comme une 'pin-up' style déco bombardier WWII
:rofl:

Qu'on a été con d'y croire! Enfin, certain n'avait pas le choix. ;(
Narkissos
Apprenti
Messages : 30
Enregistré le : Dim Mai 25, 2014 5:50 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Narkissos » Mar Mai 24, 2016 9:59 pm

Cf. l'excellent film allemand Kreuzweg (Chemin de croix, 2014), de Dietrich Brüggemann, où l'on retrouve ce type de clichés non pas chez les TdJ, mais chez les cathos intégristes (Fraternité sacerdotale saint Pie X, mieux connue chez nous par le nom de son fondateur, Mgr Lefebvre, où l'auteur et sa sœur coscénariste ont passé une partie de leur enfance). Il y a notamment une scène à la fois drôle et cruelle, où la gamine qui refuse à l'école de faire de la gym sur des musiques "sataniques" est tournée en dérision par ses camarades, certains se mettant à courir à l'envers pour neutraliser l'effet des messages subliminaux...
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Ivan K » Ven Juin 03, 2016 2:23 pm

Étonné que personne n'ait encore déterrer cet article de 1992 (Réveillez-Vous! du 8 novembre, page 5):

"Un point de vue équilibré sur les divertissements :

Musique: Les critiques contre le rap et le rock heavy metal se multiplient. La raison tient aux paroles des chansons, qui prônent l’humiliation sexuelle des femmes, la violence et la haine envers certaines races et les policiers, et même le satanisme. Dans certains pays, les disques et cassettes dans lesquels on trouve ces paroles doivent porter une note d’avertissement au public. Le rapper Ice-T aurait déclaré qu’il compose délibérément des paroles choquantes pour obtenir cette étiquette et drainer les curieux. La vedette rock Prince a fait l’apologie de l’inceste entre frère et sœur. Souvent, les vidéoclips ne font qu’ajouter une dimension visuelle à cette immoralité grossière. Celui de la chanteuse Madonna intitulé Justify My Love est célèbre pour ses scènes de sadomasochisme et d’homosexualité. Même MTV, une chaîne de télévision américaine connue pour diffuser sans beaucoup de scrupules des vidéoclips immoraux, a refusé de le montrer."

Mais ça, bien sûr, c'était avant...
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Puisqu'on va nous gonfler avec la mort de Prince

Messagepar Conspirator » Dim Juin 05, 2016 4:08 pm

L'autopsie confirme que Prince est mort d'une overdose de Fentanyl (dont il était accro!!!), un truc 50 fois plus puissant que l'héroïne. Hilarant:

http://www.topsante.com/medecine/addict ... nyl-611699
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.

Retourner vers « Le coin des Tj borderline et des apologistes pro-TJ »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité