Une possible dissimulation d'inceste dans l'Eure (Closer)

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Une possible dissimulation d'inceste dans l'Eure (Closer)

Messagepar Conspirator » Mer Mar 25, 2009 6:57 pm

Deux témoins de Jéhovah accusés de viol sur leur soeur
La cour d'assise d'Evreux (Eure) va aujourd'hui juger deux frères témoins de Jéhovah, accusés de viol sur leur sœur entre 1988 et 1991.
A cette époque, la jeune fille qui s'appelle Claire avait entre 13 et 17 ans. Durant cette période, son père et ses deux frères ont fréquemment abusé d'elle. Selon la victime, l'ensemble de la communauté des témoins de Jéhovah était au courant de ces violences…
"Sans ce silence, le père aurait pu être poursuivi à l'époque" raconte Maître Jean-Philippe Roman, avocat de la victime (les faits sont aujourd'hui prescrits, ndlr).
Claire a désormais balayé son terrible passé : "elle a un super job, une petite fille, elle s'est reconstruite de façon admirable. Elle porte encore une part de souffrance, mais n'a pas de haine". Le procès devrait se tenir à huis clos.

http://www.closermag.fr/actualite/view/ ... /(comments)/true
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Une possible dissimulation d'inceste dans l'Eure (Closer)

Messagepar Conspirator » Jeu Mar 26, 2009 5:55 pm

Deux frères jugés pour viol

ASSISES DE L'EURE. Jean-Philippe et Arnaud M., adeptes des Témoins de Jéhovah sont soupçonnés d'avoir abusé de leur sœur, alors âgée de 13 ans.

Le procès de deux frères appartenant à la communauté des Témoins de Jéhovah de l'Eure s'est ouvert hier matin devant la cour d'assises des mineurs de l'Eure. Jean-Philippe et Arnaud M., âgés respectivement de 38 et 36 ans, sont accusés de viols sur leur jeune sœur Claire. Des faits qui remontent à novembre 1988, et qui ont duré jusqu'en 1991 à Gisors.
Mais le calvaire qu'avait vécu l'adolescente entre 13 et 17 ans, n'a été révélé qu'en 2001, date à laquelle la jeune femme, alors âgée de 27 ans, a porté plainte en mettant en cause son père et ses deux frères, à l'époque tous Témoins de Jéhovah.
Si le père reconnaît spontanément la quasi-totalité des faits dévoilés par sa fille, expliquant que ses cours d'éducation sexuelle ont dérapé pour faire place à des « pulsions incontrôlées », Arnaud et Jean-Philippe M., auraient affirmé avoir imité leur père en abusant sexuellement de leur petite sœur au domicile familial ou dans les bois environnants.

La mère était au courant ?
Lors de ses auditions par les enquêteurs, Claire aurait indiqué avoir alerté sa mère des agissements incestueux de son père, puis de ses frères. Mais cette dernière aurait refusé de dénoncer son époux.
Selon la jeune femme, la congrégation des Témoins de Jéhovah « était parfaitement au courant des agissements » dont elle était victime, mais ses responsables n'ont pas été poursuivis par le magistrat instructeur, sans doute faute de preuve. Ce silence aurait profité au père de la victime, les faits dont il était soupçonné, vieux de près de quinze ans, étant prescrits au moment du dépôt de plainte de Claire.
« Certains Témoins de Jéhovah savaient, ma cliente en est convaincue », souligne Me Jean-Philippe Roman, qui défend les intérêts de la jeune femme. Claire, aujourd'hui âgée de 35 ans, est maman d'une petite fille : « Elle s'est reconstruite de façon admirable, même si elle porte encore une part de souffrance, mais pas de haine », note Me Jean-Philippe Roman.
Arnaud et Jean-Philippe comparaissent libres. Ils sont défendus par Mes Hubert Delarue et Franck Berton, deux avocats qui plaideront l'acquittement estimant que dans cette affaire, « il n'y a jamais eu de contraintes ou de violences ». Verdict vendredi soir.

http://www.paris-normandie.fr/index.php ... _pour_viol

Retourner vers « Pédophilie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité