le combat de DMA71

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

le combat de DMA71

Messagepar Conspirator » Mer Fév 29, 2012 3:41 pm

Un des premiers contributeurs TJ des newsgroups se bat actuellement contre une leucémie (je ne citerai ici que ce qu'il a rendu public et donc cela fait des années qu'il n'est pas apparu sous son vrai nom, donc on gardera son anonymat ici ).

Il a obtenu une rémission de sa maladie sans transfusion et avec une chimiothérapie conventionnelle, mais si j'ai bien compris c'était provisoire (voir: http://www.noblood.org/ask-professional ... n-you-go-2 ). Il lui fallait une greffe. Personne n'a voulu en Europe le la lui faire sans transfusion et il a été obligé d'aller aux USA, et donc de payer très cher celà (250.000 dollars a-t-il dit), néanmoins il semble avoir eu assez de sous de la part de ses coreligionnaires (j'ai essayé de le contacter par "copain d'avant", seul endroit où j'avais une adresse de lui, pour lui proposer de l'aide financière, il n'a pas répondu, donc cela doit donc lui suffire)

par exemple dans http://www.noblood.org/ask-professional ... ransfusion

"Here are some news :
I've finally found nobodies, no physician, that is willing to give me a bone marrow transplant in Europe.
So I went to Los Angeles last week and meet Dct Lill of Cedar Sinaï.
I was very pleased with this Doctor and his team.
So the professor/doctor proposed me an reduced-intensity allogeneic transplant with bloodless medicine. It is in my knowledge the only to do that in the world.. at least regularly. Dct Ford in Pennsylvanie does only autologous transplant, that is not sufficient for my case.
In Europe 3 professors proposed me a "mini"allogeneous transplant, a non-myeloablative transplant, that is less sufficient. 2 professors retracted and 1 says that she would use lymphocyt T from the donor (and it was expensive).
But there is the problem of cost : between 200 000 $ and 400 000 $ ... I am waiting for a first proposal to discuss.
The Bethel of France is thinking about what I can do. I already get some donation from my beloved brothers and sisters.
There is little chance that the social security will take in charge even a part of the cost. The lawyers of the bethel are looking at that point. "



Nous attendons avec impatience des nouvelles positives de son état de santé, il semble entre les mains d'un des meilleurs spécialistes sur le sujet:


http://www.noblood.org/ask-professional ... c-leukemia

Ses dernières nouvelles:

"In Cedars Sinai

So I am writing from an outpatient room in Cedars Sinaï.
I have received today the fludarabine and melphalan chemio.
Tomorrow will be my last chemio.
And the transplant is planned for this thursday.

It is pleasant to do the operation here because of the real beautiful weather. That helps !
My wife, my mother and my mother in law are here also. We have an appartement.
Everythings all right until now.

I began the chemio with an hemo of 14.4 ! So that should be a big problem. Dct Lill said that I will certainly go down to 5-7 (certainly 7 since I was 12 when I met him). Platelets will go down later.
Of course my immunity will be near zero in a short time.

The hospital is pleasant, the staff also is very nice.
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
yalbmert99
Maitre
Messages : 493
Enregistré le : Mar Déc 08, 2009 4:17 pm
Contact :

Re: le combat de DMA71

Messagepar yalbmert99 » Mer Fév 29, 2012 7:52 pm

Intéressant..
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: le combat de DMA71

Messagepar Conspirator » Jeu Mar 01, 2012 1:23 pm

Une autre explication de son cas qu'il a donné est sur ce forum:

http://forum.doctissimo.fr/sante/droits ... htm#t24981
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: le combat de DMA71

Messagepar Conspirator » Sam Mar 17, 2012 4:54 pm

Il a l'air d'être tiré d'affaire, ses dernières (bonnes) nouvelles:

http://www.noblood.org/ask-professional ... leukemia-2
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: le combat de DMA71

Messagepar Conspirator » Mar Mar 27, 2012 4:00 pm

Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: le combat de DMA71

Messagepar Conspirator » Dim Nov 24, 2013 10:31 pm

Il m'avait dis qu'il allait mieux, je l'avais recontacté et tout allait bien, j'ai loupé un épisode, triste nouvelle:

http://www.pf-duflos.fr/P1220.aspx?IdPer=260333
http://infos-deces.net/P1230.aspx?IdPer ... dAN=124753

C'était aussi un collègue, et hors de tout cadre du conflit religieux, nous avions échangé plusieurs fois sur notre travail,et nos difficultés au boulot...
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.

Retourner vers « Sang »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité