Un patron TJ pas bien sympa

Liberty
Maitre
Messages : 417
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:20 pm

Un patron TJ pas bien sympa

Messagepar Liberty » Mar Jan 08, 2013 6:31 pm

http://www.dailymail.co.uk/news/article ... sment.html

Résumé: à Leeds, Royaume-Uni, Michael Austin, un homme de 48 ans, marié et père d'une fille, aimait l'art de Salvadore Dali, mais pas le football. Dans l'entreprise où il travaillait, la firme Samuel Grant, il fit l'objet d'un harcèlement de la part de son patron Ian Laidlaw et de certains employés, Témoins de Jéhovah, qui l'accusèrent en permanence d'être homosexuel puisqu'il n'aimait pas le football, et cherchaient constamment à lui imposer leur religion. Quand, en mars 2012, Austin formula une plainte officielle pour intimidation ainsi que remarques de nature homophobe et religieuse, il a été renvoyé. Dans son jugement, le tribunal a statué qu'Austin avait subi une intimidation "atroce" notamment de la part de Laidlaw, qu'il y avait bien eu harcèlement sur la base de l'orientation sexuelle et de la religion et lui accorda 43755 £ pour perte de salaire et préjudice moral. Le patron jéhoviste faisait régner dans l'entreprise une "atmosphère de peur", envoyant des mails "ouvertement sexistes et racistes" à son personnel, avec des citations de la Bible et l'affirmation que quiconque avait une autre religion était un "païen". Le tribunal reconnut qu'il "était responsable sans l'entreprise d'une culture de sexisme, de racisme et de discussion religieuse".

Et après ça, les TJ diront que s'il n'y avait qu'eux sur terre, on serait déjà dans le paradis...

PS: Merci à Magic pour avoir fourni le lien.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Un patron TJ pas bien sympa

Messagepar Conspirator » Mer Jan 09, 2013 9:00 am

C'est l'éternel dilemne de nos sociétés modernes, jusqu'où tolérer l'intolérance ?


On est guère surpris de l'attitude de ce patron, (en dehors du fait que le mouvement demande généralement de cacher son arrière-pensée intolérante pour séduire les possibles futurs adeptes en le maquillant sous une attitude mielleuse, ou l'on est toujours d'accord avec les autres, même si on dit exactement l'inverse 5 minutes après, mais là c'est lui le chef, et donc il s'est cru autorisé à révéler ce qu'on avait tous au fond de nous quand on était TJ, un sentiment de supériorité démesuré couplé à une intolérance sans borne: Tu n'es pas TJ, tu es donc du fumier, et moi je suis TJ, je suis la lumière).

Ce qui est intéressant là-dedans, c'est comment nos sociétés ouvertes vont pouvoir survivre, si on tolère toujours l'intolérance. Là c'était simple notre ami ne cachait pas son intolérance et agissait en conséquence, mais comment faire avec une idéologie qui ne cache pas ses vues aussi (les écrits TJ quand on ne prend pas des bouts de phrases rhétoriques, écrites dans le sens de paraître tolérant, mais qu'on les lit dans leur intégralité ne font pas de mystère de leur intolérance) mais qui dit en même temps d'être obéissant, de se tenir tranquille, respectueux des lois, tout en profitant de toutes les failles "légales" du système pour imposer doucement mais sûrement son intolérance au monde.

Certes, la Watchtower serait seule, on aurait rien à craindre, tant cette duplicité de quelques évangélisateurs intolérants à l'intérieur et tout sourire à l'extérieur ne constitue pas une menace immédiate pour le monde (mais bien une menace par contre pour leur famille proche et particulièrement leurs enfants, car le sourire tombe en privé pour certains), tant on peux aussi contrer tôt ou tard les failles légales dans lesquelles ces derniers s'engouffrent, reste que le multiculturalisme ambiant, nous fait tolérer d'autres religions ou cultures, qui profitent de la démocratie libérale, pour prêcher l'asservissement et agir en conséquence, or tout cela mélanger, cela fait pour moi beaucoup.

Je pense vraiment qu'il faut respecter la diversité des croyances et des cultures, mais qu'en même temps il y a des frontières à ne pas dépasser non plus. Dans notre cas, il y a une relation de cause à effet, ce monsieur (par sa position de chef) a oublié que son mouvement lui disait de cacher son intolérance sous l'aspect d'un séducteur suave, il a été condamné et c'est très bien. Reste qu'il ne devrait pas y avoir de respect, genre reconnaissance d'être un organisme de bienfaisance, comme ici en Angleterre pour les TJ, quand on prêche l'élitisme et la haine des autres, même si dans la phrase d'après on dit qu'il ne faut surtout pas être méchant genre "tous ces salops méritent la mort, mais on laissera à Dieu le soin de faire le ménage tout seul", il faut arrêter de se concentrer sur la deuxième partie de la phrase, en oubliant la première.

A partir du moment où l'on pense et prépare les esprits à un carnage et à la haine, ce n'est pas parce qu'on dit qu'il faut contenir le feu, qu'on ne l'a pas allumé, et que certains aient oublié comme ce patron TJ, de le contenir.
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.

Retourner vers « Faits divers impliquant des TJ »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités