Pas bien de dire l'appartenance religieuse

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Pas bien de dire l'appartenance religieuse

Messagepar Conspirator » Lun Mar 26, 2012 11:32 am

Maintenant que le monde est interconnecté, les TJ sont confrontés chaque jour, à des news annonçant que d'autres TJ sont des voleurs, voire des meurtriers, même si cela contredit leur croyance (les TJ sont un peuple pur), ils se rassurent en disant que ce sont des exceptions (comme pour le reste de la société d'ailleurs), et critiquent souvent le fait qu'on mentionne l'appartenance religieuse du délinquant sur leur forum (je rechercherais ce fil de discussion qui m'a bien fait rire).

Il semble bien que cet ennui sur la mention de l'appartenance religieuse du délinquant ait maintenant des conséquences légales (un nouveau travail pour droitTJ), certains TJ, voire dirigeants TJ ont pris les choses en main, sur google dans la partie "Actualités" le résumé n'a pas été mis à jour depuis la première mise ne ligne et mentionne l'appartenance religieuse du fraudeur anglais à la TVA pour 3,3 millions de livre:

https://www.google.fr/search?hl=fr&gl=f ... 66&bih=611

Sur la page du Yorkshire Post plus un mot:

http://www.yorkshirepost.co.uk/news/but ... -1-4338628

Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour se persuader que "entre frères et soeurs", règne l'harmonie, et que la cupidité, le vol et le meurtre ont disparu... ou s'il en reste c'est si peu.
Fichiers joints
yorkshire.JPG
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.

Retourner vers « Faits divers impliquant des TJ »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité