Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

yalbmert99
Maitre
Messages : 493
Enregistré le : Mar Déc 08, 2009 4:17 pm
Contact :

Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar yalbmert99 » Jeu Juin 14, 2012 8:10 pm

http://www.lapresse.ca/sciences/201206/ ... cueil_POS2





Agence France-Presse


Une équipe internationale a confirmé la très grande proximité génétique avec le chimpanzé et l'être humain du bonobo, le seul «grand singe» dont le génome manquait encore dans les bases de données des scientifiques et qui vient d'être décrypté.


La clef de ce «chaînon manquant» parmi les grands primates a été fournie par Ulindi, une femelle bonobo hébergée au zoo de Leipzig (Allemagne), à partir d'un échantillon prélevé pendant un examen de routine.

Les génomes de tous les autres grands singes - chimpanzé, orang-outan et gorille - ayant déjà été décryptés, les chercheurs pourront désormais approfondir les relations entre les différentes espèces de primates, dont l'Homme fait partie, et leur filiation, souligne le département d'anthropologie évolutionniste de l'Institut Max Planck, à la tête du projet.

«Nous espérons que notre compréhension des différences entre les bonobos et les chimpanzés nous aidera aussi à l'avenir à comprendre à quoi ressemblait l'ancêtre commun» à ces deux espèces et à l'être humain, explique à l'AFP Kay Prüfer, biologiste de l'Institut.


«Cela commencerait à être vraiment intéressant pour nous car cela nous renseignerait sur les nouvelles caractéristiques que les humains ont acquises pour de bon pendant leur évolution de ces derniers millions d'années», estime-t-il.

En attendant ces analyses plus poussées, les anthropologues et généticiens ayant décodé le génome du bonobo ont commencé par le comparer avec ceux du chimpanzé et celui de l'être humain, ses deux plus proches cousins.

Le bonobo est, génétiquement parlant, identique à 99,6% au chimpanzé et à 98,7% à notre espèce, indiquent leurs travaux, publiés mercredi dans la revue britannique Nature.

Sans grande surprise, puisque chez l'humain, les séquences d'ADN ont divergé de celles des chimpanzés et des bonobos voici cinq à sept millions d'années, alors que les bonobos se sont génétiquement différenciés des chimpanzés beaucoup plus récemment, il y a environ deux millions d'années, d'après l'étude.

Une piste passionnante

Mais l'analyse a aussi révélé que, pour des zones très spécifiques du génome, les humains sont plus proches des bonobos que des chimpanzés, et que pour d'autres ils sont plus proches des chimpanzés que des bonobos.

«Nous trouvons que plus de 3% du génome humain est plus proche du bonobo ou du chimpanzé que ces deux singes ne le sont l'un par rapport à l'autre», écrivent les chercheurs.

Pour les anthropologues et les généticiens, il s'agit d'une piste passionnante à suivre pour retracer l'évolution de chaque espèce au fil du temps, mais aussi pour tenter d'expliquer leurs différences dans leur comportement.

La comparaison des génomes du bonobo et des chimpanzés, qui suggère une séparation nette sans croisement ultérieur, plaide ainsi en faveur d'une théorie voulant que les deux espèces soient nées d'ancêtres communs isolés en deux groupes par la formation du fleuve Congo.

Des analyses plus poussées pourraient également permettre de déterminer si les comportements extrêmement différents des deux singes sont liés à un facteur génétique.

Par exemple, les chimpanzés mâles se montrent très agressifs pour devenir les dominants au sein d'un groupe et s'accoupler avec les femelles, et il arrive qu'ils s'allient pour défendre leur territoire ou attaquer d'autres groupes. A l'inverse, les mâles bonobos sont généralement soumis à des femelles, ne sont pas très compétitifs et ne forment pas d'alliances.

Tout comme une partie de leur génome, «les chimpanzés et les bonobos possèdent chacun des caractéristiques plus semblables à celles des humains» qu'entre elles, observent les chercheurs.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar Conspirator » Jeu Juin 14, 2012 8:17 pm

Donc il ne s'agit pas du chaînon manquant puisqu'il est aussi éloigné génétiquement de nous que les chimpanzés, mais bon ces journalistes ne savent pas faire un papier sans entrer dans le sensationnel, au moins dans le titre...
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
yalbmert99
Maitre
Messages : 493
Enregistré le : Mar Déc 08, 2009 4:17 pm
Contact :

Re: Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar yalbmert99 » Ven Juin 15, 2012 7:55 pm

C'est ce que je me disais...
Meg
Apprenti
Messages : 8
Enregistré le : Lun Mai 21, 2012 10:13 am

Re: Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar Meg » Ven Juin 22, 2012 5:28 pm

tjrecherches a écrit :Donc il ne s'agit pas du chaînon manquant puisqu'il est aussi éloigné génétiquement de nous que les chimpanzés, mais bon ces journalistes ne savent pas faire un papier sans entrer dans le sensationnel, au moins dans le titre...



http://www.bibliquest.org/Bible/BibleJN ... tm#at01_01

23 Et il y eut soir, et il y eut matin : — cinquième jour.

verset 23 début du 6ème jour !!!

24 Et Dieu dit : Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, le bétail, et [tout] ce qui rampe, et les bêtes de la terre selon leur espèce. Et il fut ainsi.
25 Et Dieu fit les bêtes de la terre selon leur espèce, et le bétail selon son espèce, et tout reptile* du sol selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
— v. 25 : ce qui rampe ; (ici et ailleurs).

26 Et Dieu dit : Faisons [l’]homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils dominent sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tout [animal] rampant qui rampe sur la terre.
27 Et Dieu créa l’homme* à son image ; il le créa à l’image de Dieu ; il les créa mâle et femelle.
— v. 27 : l’homme, la race humaine, ici, et ailleurs souvent.

28 Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur tout être vivant qui se meut sur la terre.
29 Et Dieu dit : Voici, je vous ai donné toute plante portant semence, qui est sur la face de toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a un fruit d’arbre, portant semence ; [cela] vous sera pour nourriture ;
30 et à tout animal de la terre, et à tout oiseau des cieux, et à tout ce qui rampe sur la terre, qui a en soi une âme vivante, [j’ai donné] toute plante verte pour nourriture. Et il fut ainsi.

31 Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici, cela était très-bon. Et il y eut soir, et il y eut matin : — le sixième jour.

Nous sommes toujours dans le 6ème jour et cela depuis près de 6000 ans ....et le millénium durera 1 000 ans ...
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar Ivan K » Ven Juin 22, 2012 5:38 pm

31 Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait, et voici, cela était très-bon. Et il y eut soir, et il y eut matin : — le sixième jour.

Nous sommes toujours dans le 6ème jour et cela depuis près de 6000 ans ....et le millénium durera 1 000 ans ...


J'imagine que tu voulais dire : "Nous sommes toujours dans le 7ème jour..." (sinon je suis au regret de te faire remarquer que le dernier verset cité dit assez explicitement le contraire. :D )
Meg
Apprenti
Messages : 8
Enregistré le : Lun Mai 21, 2012 10:13 am

Re: Le génome du chaînon manquant enfin décrypté

Messagepar Meg » Dim Juil 29, 2012 11:03 am

Ivan k,


J'avais suivi un exposé rabbinique qui démontrait en se servant uniquement de genèse chapitre 1 ou apparaissaient les hommes de née,derthal et de Cro Magnon ...grosse prise de tête mais imparable comme démonstration ...

Retourner vers « Sciences et Médecine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité