Pour faire passer vos messages, faîtes un blog sur l'Obs

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Pour faire passer vos messages, faîtes un blog sur l'Obs

Messagepar Conspirator » Dim Mai 01, 2016 3:53 pm

Ce magnifique billet de blog, produit par un abonné du Nouvel Observateur, m'est apparu sur mon fil de news Google, donc comme une nouvelle tout aussi importante que ce que peux diffuser habituellement "Le Nouvel Observateur".

http://alexandre-thomas-forum.blogs.nou ... 83582.html

L'auteur dont le compte Twitter présenté sur la page est inexistant se présente ainsi:

"Auteur, Rédacteur, Alexandre Thomas est l'auteur de plusieurs ouvrages dont un essai."

Sur la droite de sa page, on voit qu'aucun n'a encore été publié, bref un "auteur, rédacteur" en préparation qui a déjà des idées, et qui dans son billet oublie au passage que Prince était sous l'emprise de drogue depuis des années, des antidouleurs puissants, donc drogues pouvant être "légales" comme le Percolet, mais drogues quand même.

J'aime bien son titre de blog: "LES NATIONS SONT COMME RIEN, LEURS DIRIGEANTS SEMBLABLES A DES GUIDES AVEUGLES PLONGES DANS LES TENEBRES"

Pour des habitués à la réthorique des Témoins de Jéhovah, cela ne devrait pas surprendre outre-mesure :D
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.

Retourner vers « Le coin des Tj borderline et des apologistes pro-TJ »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité