WBTS et une page d'esclavagisme se tourne.

Avatar de l’utilisateur
jean
Maitre
Messages : 113
Enregistré le : Dim Mai 30, 2010 2:18 pm

WBTS et une page d'esclavagisme se tourne.

Messagepar jean » Ven Fév 28, 2014 7:45 am

Salut,

Sous le titre : Ils quittent le 117 Adams Street, le site jw.org montre quelques secondes de filmographie concernant l'imprimerie de la Société, et à voir les cadences de travail,
c'est pas triste !!

Le lien ici

jw.org a écrit :Des Témoins de Jéhovah qui ont bien connu le bâtiment historique situé au 117 Adams Street évoquent leurs souvenirs avec émotion.


Eh oui, tout était fait pour la gloire de Jéhovah, mais était-ce vraiment nécessaire ?

Bon maintenant, l'impression se fera dans chaque foyer grâce à jw.org, donc moins de besoin à la maison mère. Eh oui, les contributions volontaires sont en baisse !

En sus, j'aime le restrictif dans le choix des langues pour lire les vidéos :

Image

A+
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: WBTS et une page d'esclavagisme se tourne.

Messagepar Conspirator » Ven Fév 28, 2014 7:49 pm

Je ne serai guère étonné que la majorité des personnes interviewés dans cette vidéo, y compris ceux qui ne sont pas du GB, n'aient pas ou peu vécu la souffrance au travail de ces lieux, mais ce sont les puissants qui font l'histoire.... on interroge donc les chefs....
Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
Au-dessus de ceux-la s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance
Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II.
yalbmert99
Maitre
Messages : 491
Enregistré le : Mar Déc 08, 2009 4:17 pm
Contact :

Re: WBTS et une page d'esclavagisme se tourne.

Messagepar yalbmert99 » Dim Mar 02, 2014 8:02 pm

Les esclaves qui y ont travaillé de nombreuses années sans salaire et sans fond de pension pour leur retraite....
Avatar de l’utilisateur
jean
Maitre
Messages : 113
Enregistré le : Dim Mai 30, 2010 2:18 pm

Re: WBTS et une page d'esclavagisme se tourne.

Messagepar jean » Mer Juil 30, 2014 10:13 am

MAIS, d'autres formes de travail à cadence effrénée existent toujours :

Image

C'est tiré d'une vidéo traitant des 50 ans d'exploitation à Wallkill! vidéo ici

Avec cet instrument étonnant au poignet du gaillard : :sweat:

Image

Comme quoi, la vie du peuple de l'Israël antique et celui du moderne n'ont pas grand chose à voir ! :@

Retourner vers « Général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité