Les erreurs de Gérard Gertoux et de Emmanuel Bertin

Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Jeu Jan 07, 2010 6:46 pm

Page 86 du travail de monsieur Gertoux:

"Les données de la tablette concernant la position de la constellation du Sagittaire au moment de l'éclipse peuvent être évaluées par l'astronomie. Il est possible de simuler la position exacte des astres dans le ciel à un moment donné, avec une erreur inférieure à 1 heure en -500. Selon cette simulation, la lune se trouvait dans la constellation du Sagittaire durant l'éclipse du 5 juin -465; par contre, elle se trouvait "près des 4 étoiles arrière du Sagittaire" durant l'éclipse du 26 juin -475. "

Et donc suivant les calculs de Gertoux l'éclipse du 26 Juin -475 correspond plus aux données de la tablette que celle du 5 Juin -465 en ce qui concerne le début de l'éclipse. L'éclipse de - 475 débuterait vers les 4 étoiles arrières du sagittaire, alors que celle de -465, celle qui n'aime pas serait dans le sagittaire au sens général sans plus de précision.

Et bien regardons donc la position de la lune et de l'ombre de la terre le 5 Juin -465, suivant un programme utilisé par Carl Olof Jonnson qui m'a gentiment fourni le relevé ci-dessous:

Image

Et oui, on est bien dans le sagittaire, et... l'éclipse commence bien au niveau "des 4 étoiles arrière du Sagittaire" comme le mentionne la tablette et ce pour l'éclipse de -465. Contrairement à ce que tente de faire croire Gertoux, l'éclipse qu'il ne veut pas identifier comme la bonne (celle du 5 Juin -465) correspond bien à la description, non seulement en terme de durée (voir mes explications précédentes), mais cette fois-ci de position. également.

Je vais bientôt parler de la seconde éclipse, je vais commencer par les données que j'ai trouvé, je poursuivrais par les données fournies par Carl Olof Jonnson, données qui sont encore plus radicales que ce que je trouvais !!!! :D
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Ven Jan 08, 2010 3:23 pm

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr.

Comme promis ailleurs, voici un exemple du plagiat par Monsieur Gertoux de l'encyclopédie jéhoviste "Étude perspicace des Écritures" (noté it dans le système de référencement de leur littérature par les Témoins de Jéhovah) dans le mémoire qu'il entendait soutenir pour l'obtention d'un doctorat en archéologie et histoire des mondes anciens, et intitulé: "Les conjonctions astronomiques dans l'Antiquité (éclipses, lever sothiaque): approche scientifique d'une chronologie absolue".

J'ignore si le document pdf que j'avais récupéré sur Internet est la version définitive et complète de son mémoire. Mais le plagiat, sur une quinzaine de pages dans la version que je possède, me semble incontestable. La plupart des phrases sont à peine retouchées.

Voici ce "qu'écrit" G. Gertoux:

LA CHRONOLOGIE EGYPTIENNE
Les historiens modernes se fondent principalement sur
certains documents ayant la forme de listes de rois égyptiens ou
d’annales: la Pierre de Palerme, un fragment qui présente ce
qu’on pense être les cinq premières dynasties de l’histoire de
l’Égypte; le Papyrus de Turin, très fragmentaire, qui donne une
liste de rois et de leurs règnes depuis l’Ancien Empire jusqu’au
Nouvel Empire; et d’autres inscriptions gravées sur de la pierre,
elles aussi fragmentaires. Ces listes disparates et d’autres
inscriptions indépendantes ont été placées dans un ordre
chronologique à l’aide des écrits de Manéthon, prêtre égyptien
du 3e siècle avant notre ère. Ses ouvrages, consacrés à l’histoire
et à la religion égyptiennes, classent les règnes des monarques
égyptiens en trente dynasties, classement suivi aujourd’hui
encore par les égyptologues. Ces sources, ainsi que des calculs
astronomiques fondés sur des textes égyptiens traitant des
phases de la lune et du lever de Sirius (Sothis), ont servi à établir
une table chronologique.
(...)


Puis maintenant l'article "Chronologie" d'Étude Perspicace, volume 1 page 454, que j'avais suffisamment compulsé à l'époque pour le reconnaitre immédiatement:

La chronologie égyptienne.

(...)

Les historiens modernes se fondent principalement sur certains documents qui se présentent sous la forme de listes de rois égyptiens ou d’annales. Il y a entre autres la Pierre de Palerme, fragment qui présente ce qu’on pense être les cinq premières “ dynasties ” de l’histoire de l’Égypte ; le Papyrus de Turin, très fragmentaire, qui donne une liste de rois et de leurs règnes depuis l’“ Ancien Empire ” jusqu’au “ Nouvel Empire ” ; et d’autres inscriptions gravées sur de la pierre, elles aussi fragmentaires. Ces listes séparées et d’autres inscriptions indépendantes ont été placées dans un ordre chronologique à l’aide des écrits de Manéthon, prêtre égyptien du IIIe siècle av. n. è. Ses ouvrages, consacrés à l’histoire et à la religion égyptiennes, classent les règnes des monarques égyptiens en 30 dynasties, classement suivi aujourd’hui encore par les égyptologues. Ces sources, ainsi que des calculs astronomiques fondés sur des textes égyptiens traitant des phases de la lune et du lever de Sirius (Sothis), ont servi à établir une table chronologique.
(...)



Il n'y a que le bref passage sur la date du déluge qui ne soit pas recopié. En fait ce sont les pages 454 à 461 de l'encyclopédie jéhoviste qui sont plagiées (pour ne pas dire, pour beaucoup, "recopiées") par G. Gertoux jusque dans l'ordre des sous sections:

Chronologie égyptienne - Chronologie assyrienne - les listes d'éponymes (une partie où GG fait tout de même un effort pour ne pas recopier autant que les autres) - Chronologie babylonienne (où seule une citation de F. Joannès n'est pas tirée d'"Étude perspicace") - les problèmes liés à Bérose - La chronologie perse (là où arrive l'idée de la date de -539 -si chère aux TdJ pour leur prétentions doctrinales- comme étant incontestable) - puis enfin les calculs astronomiques.

Monsieur Gertoux semble ne jamais citer la source de ce long passage dans son travail, mais ce serait à re-confirmer par une lecture plus attentive.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Sam Jan 09, 2010 9:19 am

Il s'agit donc sûrement de sa thèse qui lui a servi au validé son Master et qu'il avait mis en ligne jusqu'en 2007. Eclairant. Il a donc batti le squelette de sa thèse sur un article de l'encyclopédie des TJ... Après difficile de ne pas se faire accuser de tenter de faire passer les idées des Témoins de Jéhovah à l'université... par un plagiat !!!
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 10:22 am

Non, non! Le document que j'ai en ma possession est bien décrit, sur la page de garde, comme étant "Pour l'obtention d'un doctorat en archéologie et histoire des mondes anciens", avec les noms de P. Villard et J.P. Parisot en référence, que M. Gertoux cite dans son "papier" pour dénoncer la discrimination dont il se sent victime au sujet de son doctorat non-obtenu.
Ceux devant qui il a soutenu sa thèse pour son Master2, à lyon sont Y. Roman et M. Debidour, et le titre de son mémoire était alors: "L'œil de l'histoire : la chronologie. Les éclipses dans l'antiquité : approche scientifique d'une chronologie absolue" (titre proche, mais différent).

Mais je m'attaque à présent au corps du problème. Je vous propose de mettre en vis-à-vis l'ensemble des "parallèles troublants" (pour être naïf) qu'on trouvera dans quinze pages de suite du travail de G. Gertoux.

Table des matières
- PROPOSITIONS ET CONSÉQUENCES .................................................7
- PROBLÉMATIQUE: HISTOIRE OU MYTHE? ..........................................11
ORIGINE DU PROBLEME .............................................................11
FRANCHIR LE "MUR DE TROIE" DE LA CHRONOLOGIE?...........................22
FRANCHIR LE "MUR DE GILGAMESH" DES TEMOIGNAGES? ......................25
- LES DIFFICULTÉS DE LA CHRONOLOGIE...........................................28
LA CHRONOLOGIE EGYPTIENNE.....................................................28
LA CHRONOLOGIE ASSYRIENNE.....................................................30
LA CHRONOLOGIE BABYLONIENNE .................................................34
LA CHRONOLOGIE PERSE ...........................................................37
LES CALCULS ASTRONOMIQUES ...................................................38
LES ECLIPSES DE LUNE..............................................................39
LA DATATION ARCHEOLOGIQUE...................................................41
LA DATATION RADIOCARBONE.....................................................43
- DATATION DE LA MORT D'HÉRODE ET DE SA NAISSANCE........................55
PROBLEMATIQUE HISTORIQUE DE LA MORT D'HERODE .........................56
CHRONOLOGIE USUELLE DE LA VIE D'HERODE....................................57
MORT D'HERODE: RESULTATS DE L'ENQUETE ....................................61
CARRIERES DE VARUS ET DE CAIUS CESAR .......................................74
- DATATION DES RECENSEMENTS DE QUIRINIUS....................................97
PROBLEMATIQUE HISTORIQUE CONCERNANT QUIRINIUS .......................98
INCOHERENCES CHRONOLOGIQUES...............................................99
RECENSEMENT DE QUIRINIUS: RESULTAT DE L'ENQUETE.......................101
CARRIERE DE QUIRINIUS: RESULTAT DE L'ENQUETE............................110
CARRIERE DE CAIUS CESAR: RESULTAT DE L'ENQUETE.........................128
- DATATION DE LA MORT DE JÉSUS ET DE SA NAISSANCE........................143
PROBLEMATIQUE HISTORIQUE DE LA VIE DE JESUS.............................144
DATATION DE LA NAISSANCE DE JESUS ..........................................145
DATATION DE LA MORT DE JESUS ................................................154
DATATION DU BAPTEME DE JESUS ................................................157

Le plagiat constitue l'essentiel de tous les passages que j'ai noté en rouge.
Dans les messages suivants, je vais vous proposer de mettre en parallèle l'ensemble du passage concerné de la thèse avec l'article Chronologie du livre jéhoviste "Étude Perspicace".

Dans les messages suivants, je noterai en rouge les citations du travail de Monsieur Gertoux, et immédiatement après en vert ce qui constituait sa "source d'inspiration", qu'il a peine pris la peine de déguiser.
Popper
Maitre
Messages : 207
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 11:26 am

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Popper » Sam Jan 09, 2010 11:03 am

Bravo Winston ! Je voulais faire aussi ce boulot, mais je ne remets pas la main sur le CD Rom de la Watch. Au moins, ça s'est fait. Je pense que si Villard & Bodi viennent sur ce site, ils verront qu'ils ont eu raison de laisser tomber Gertoux.
"Qu'à cela ne tienne, je suis venu engranger des avis anti-vidéo, et je les ai eu..."- Agecanonix, le 11/01/2011 à 14H53 sur le forum Les Sceptiques du Quebec
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 11:08 am

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr

Reprenons donc le premier passage:

Monsieur Gertoux:
LA CHRONOLOGIE EGYPTIENNE

Les historiens modernes se fondent principalement sur certains documents ayant la forme de listes de rois égyptiens ou d’annales: la Pierre de Palerme, un fragment qui présente ce qu’on pense être les cinq premières dynasties de l’histoire del’Égypte; le Papyrus de Turin, très fragmentaire, qui donne une liste de rois et de leurs règnes depuis l’Ancien Empire jusqu’au Nouvel Empire; et d’autres inscriptions gravées sur de la pierre, elles aussi fragmentaires. Ces listes disparates et d’autres inscriptions indépendantes ont été placées dans un ordre chronologique à l’aide des écrits de Manéthon, prêtre égyptien du 3e siècle avant notre ère. Ses ouvrages, consacrés à l’histoire et à la religion égyptiennes, classent les règnes des monarques égyptiens en trente dynasties, classement suivi aujourd’hui encore par les égyptologues. Ces sources, ainsi que des calculs astronomiques fondés sur des textes égyptiens traitant des phases de la lune et du lever de Sirius (Sothis), ont servi à établir une table chronologique


Étude perspicace, vol.1, page 454:
La chronologie égyptienne. (...)Les historiens modernes se fondent principalement sur certains documents qui se présentent sous la forme de listes de rois égyptiens ou d’annales. Il y a entre autres la Pierre de Palerme, fragment qui présente ce qu’on pense être les cinq premières “ dynasties ” de l’histoire de l’Égypte ; le Papyrus de Turin, très fragmentaire, qui donne une liste de rois et de leurs règnes depuis l’“ Ancien Empire ” jusqu’au “ Nouvel Empire ” ; et d’autres inscriptions gravées sur de la pierre, elles aussi fragmentaires. Ces listes séparées et d’autres inscriptions indépendantes ont été placées dans un ordre chronologique à l’aide des écrits de Manéthon, prêtre égyptien du IIIe siècle av. n. è. Ses ouvrages, consacrés à l’histoire et à la religion égyptiennes, classent les règnes des monarques égyptiens en 30 dynasties, classement suivi aujourd’hui encore par les égyptologues. Ces sources, ainsi que des calculs astronomiques fondés sur des textes égyptiens traitant des phases de la lune et du lever de Sirius (Sothis), ont servi à établir une table chronologique.


(...)

G.Gertoux, ici, se contente de renvoyer la référence exacte de sa citation, qui apparait dans le corps du texte de l'encyclopédie jéhoviste, à une note en bas de page (que je ne recopie pas). Je vous le signalais ici, mais je ne prendrais plus la peine, par la suite, de signaler des changements si superficiels entre les deux textes...

(...)
Au passage, on peut s'étonner que des personnes qui militent pour la complète historicité des récits bibliques mettent en garde contre des récits provenant "d'un monde de mythes et de miracles divins".

(...)

Passons maintenant au chapitre suivant de Monsieur Gertoux: La chronologie assyrienne.
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 11:14 am

Bravo Winston ! Je voulais faire aussi ce boulot, mais je ne remets pas la main sur le CD Rom de la Watch. Au moins, ça s'est fait. Je pense que si Villard & Bodi viennent sur ce site, ils verront qu'ils ont eu raison de laisser tomber Gertoux.


Hé! Hé! Comme quoi chaque situation peut avoir ses petits avantages.... Mais tu sais bien que pour des raisons de restrictions à l'utilisation de WT-library, je suis obligé de tout retaper à la main, voyons! :roll:
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 12:26 pm

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr

Continuons la lecture de la thèse de M. Gertoux:

LA CHRONOLOGIE ASSYRIENNE

À partir de l’époque de Salmanasar III, les Assyriens font mention dans leurs inscriptions de leurs relations avec les Israélites et nomment parfois des rois de Juda et d’Israël, ce qui permet une confrontation entre les chronologies assyrienne et biblique. Les inscriptions assyriennes consistent en textes sur monuments (comme ceux qui recouvrent les murs des palais), en annales royales, en listes de rois, comme celles trouvées à Khorsabad, et en listes d’éponymes (appelés limmu).


La chronologie assyrienne. À partir de l’époque de Salmanasar III (début du Ier millénaire av. n. è.), dans leurs inscriptions les Assyriens font mention de leurs relations avec les Israélites et nomment parfois des rois de Juda et d’Israël. Les inscriptions assyriennes consistent en textes sur monuments, comme ceux qui recouvrent les murs des palais ; en annales royales ; en listes de rois, comme celles trouvées à Khorsabad ; et en listes d’éponymes, ou de limmou.


Des virgules transformées en parenthèses et la suppression du "o" de limmou dans sa transcription constituent l'essentiel de M. Gertoux sur ce paragraphe.

(...)

Puisqu'on est dans la citation, le fait que les deux parargraphes soit identique est de bonne guerre, n'est-ce pas? Est-il si important que ça que Monsieur Gertoux ait ou pas consulté ou pas les ouvrages qu'il(s) cite(nt)?

(...)
Ce qui, dans it, est un paragraphe à part, constitue chez Gertoux la continuité de "son" développement:

(...)

Bel effort de synthèse!
Effort méritant d'autant plus d'être souligné que le manuel jéhoviste donne à la suite un petit tableau d'exemples de ce que l'on peut trouver sur ces fameux limm(o)u, qui n'est PAS :clap: repris tel quel par G. Gertoux, qui dresse lui aussi un petit tableau, très semblable dans l'esprit mais avec des exemples différents (j'avoue que j'aimerais bien savoir pourquoi!)

Mais pour ce qui est à en retenir, G. Gertoux reste "assez proche" des conclusions des rédacteurs TdJ:

(...)

Seul le dernier paragraphe de la sous-section diffère, où Gertoux donnera un exemple non-tiré de l'article jéhoviste, préférant mettre l'accent sur les problèmes de "corégences" qui semblent lui être chers. Mais l'idée principale que l'un et l'autre veulent imprimer en conclusion reste la même:

(...)
Immédiatement après, Monsieur Gertoux et les rédacteurs TdJ abordent ensemble la chronologie babylonienne. On reste dans le même esprit, vous le verrez. Je fais une pause et reviendrai en fin d'après-midi.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Sam Jan 09, 2010 2:19 pm

Désolé j'ai fait les courses ce matin, le ménage cet après-midi et même le ramonage sur le toit, mais ce que je viens de survoler est tout simplement HILARANT !!! :D :D

Bravo Winston du sacré boulot, d'un autre côté monsieur Gertoux t'a facilité le travail, sur certains paragraphes il s'est juste abstenu de citer 3 mots du livre TJ !!!! :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Sam Jan 09, 2010 5:57 pm

Si tu veux j'y pense, on pourrait présenter çà en tableau (côté à côté le texte TJ et le texte de Gertoux), en passant par Google Doc, je dis çà parce que je peux facilement intégré un document Google Doc à Tj-encyclo, donc tu me vois venir !!! :D
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Sam Jan 09, 2010 6:42 pm

Si tu as un compte Google, je peux te mettre en modification, et on continue à travailler ensemble, je me suis amusé à chercher les petits mots que Gertoux a ajouté ou enlevé comme "professeur", etc...

http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 7:26 pm

Oui, je te vois venir!
Mais n'as-ru pas peur que "l'extrait" soit un peu... long (je pense aux éventuels problèmes juridiques, quoiqu'on se demande comment on peut prouver un "plagiat" si on ne passe pas par là. D'ailleurs en parlant de ça, je me demande ce que la Watch aurait à dire sur cette affaire, et si il y a une implication "officieuse" à un quelconque niveau? )

La présentation par tableau, c'est évidemment 100 fois mieux encore pour montrer l'ampleur du problème, et aussi d'ailleurs pour travailler de façon plus directe (les "professeur", je les avais vu, mais j'avais pas eu le courage de les repasser en noir...).
Pour l'heure je n'ai pas de compte Google, et je ne connaissais même pas google.doc (merci de ne pas se marrer, ou alors discrètement) mais ça ne doit pas être bien difficile à créer, ce compte. (mais j'ai une boîte Gmail, j'ai donc peut-être un "compte" sans le savoir...) Je t'envoie un mp avec mon adresse "google", et au besoin tu m'expliques où je crée un compte.
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Sam Jan 09, 2010 8:42 pm

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr

En attendant que j'ai accès au tableau qui a été commencé, je continue ici le chapitre sur les chronologies babyloniennes.

Comme je crois l'avoir dit un peu plus haut, le paragraphe d'introduction de G.gertoux est une citation de Francis Joannès qu'il n'a pas trouvée dans l'encyclopédie jéhoviste:

LA CHRONOLOGIE BABYLONIENNE

Francis Joannès rappelle que: «La chronologie de la civilisation mésopotamienne est difficile à établir car elle couvre une très vaste période et concerne des régions qui n'ont pas toujours suivi un déroulement du temps identique (…) Entre la chronologie qu'avaient eux-mêmes élaborée les gens de Mésopotamie, celle que déterminent les données archéologiques et celle que permet de reconstituer la documentation textuelle, il y a parfois complémentarité ou parallélisme et parfois désaccord. Les synchronismes avec la chronologie d'autresdcivilisations sont parfois possibles, en particulier avec l'Égypte, mais restent également difficiles à assurer».


Mais immédiatement après on retrouve l'argumentation de it (à présent à la page 457):

Babylone apparaît dans le récit biblique principalement à partir de l’époque de Neboukadnetsar II ce qui permet une confrontation entre les chronologies babylonienne et biblique. Le règne du père de ce monarque, Nabopolassar, marque le début de l’Empire néo-babylonien qui prit fin avec les règnes de Nabonide et de son fils Belshatsar, et avec le renversement de Babylone par Cyrus le Perse. Cette période présente un grand intérêt pour les biblistes, car elle embrasse l’époque de la destruction de Jérusalem par Babylone.


La chronologie babylonienne. Babylone apparaît dans la fresque biblique principalement à partir de l’époque de Neboukadnetsar II. Le règne du père de ce monarque, Nabopolassar, marqua le début de ce qu’on appelle l’Empire néo-babylonien; cet empire prit fin avec les règnes de Nabonide et de son fils Belshatsar, et avec le renversement de Babylone par Cyrus le Perse. Cette période présente un grand intérêt pour les biblistes, car elle embrasse l’époque de la destruction de Jérusalem par Babylone et la majeure partie des 70 ans d’exil des Juifs.


Monsieur Gertoux évite bien évidemment la référence aux "70 ans d'exil" qu'aucun historien ne connait -y compris chez les fondamentalistes chrétiens- sinon ceux qui sont TdJ.
Continuons:
(...)
Je rappelle que les références bibliques notées dans it sont simplement renvoyées en note en bas de page dans le travail de M. Gertoux. (mais ce sont les mêmes).

(...)

Même remarque que ci-dessus.

(...)
On note au passage qu'un historien sérieux ne répète pas "av. n. è." à chaque fois qu'il cite une date dont tout le monde sait quand elle se situe...

(...)

On passe ensuite à la chronologie perse, chez M. Gertoux comme dans le manuel jéhoviste.
Popper
Maitre
Messages : 207
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 11:26 am

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Popper » Sam Jan 09, 2010 11:37 pm

Je pense que Gertoux mériterait de se faire attaquer par Raymond Franz (ex-membre dirigeant des Témoins de Jéhovah)pour plagiat. En effet, c'est lui, qui a rédigé toute cette partie de la chronologie, à la base dans le livre Auxiliaire -(qui donna naissance au livre Etude Perspicace). La méthode qu'il a utilisé est clairement expliquée dans son livre Crise de Conscience page 33-34


Il fallut des mois de recherches pour ce seul sujet “ Chronologie” et il en résulta le plus long des articles du livre Auxiliaire. Nous avons consacré la plus grande partie du temps à trouver des preuves ou un soutien historique pour 607 avant notre ère, date pivot dans nos calculs pour 1914. Charles Ploeger, membre du siège mondial, me servait de secrétaire à cette époque et il cherchait dans toutes les bibliothèques de la ville de New York tout ce qui pourrait justifier l’historicité de cette date. Nous n’avons absolument rien trouvé en faveur de 607 avant notre ère.

Tous les historiens indiquaient une date vingt ans plus tôt. Avant de commencer à préparer le sujet sur “Archéologie” pour l’Auxiliaire, je n’avais jamais réalisé que le nombre de tablettes d’argile cunéiformes retrouvées en Mésopotamie et remontant au temps de l’ancienne Babylone se comptait par dizaines de milliers. Rien dans
toutes ces tablettes ne permet de dire que l’empire Néo-Babylonien (où l’on retrouve Nabuchodonosor) eut une durée qui convienne à nos calculs pour arriver à 607 avant notre ère, date présumée de la destruction de Jérusalem. Tout indiquait une période plus courte de vingt ans que ce qu’affirmait notre chronologie officielle.
Même si cela me semblait inquiétant, je voulais croire que notre chronologie était juste en dépit de la preuve du contraire, qu’il y avait une erreur quelque part dans cette preuve. C’est pourquoi, dans la préparation du sujet du livre Auxiliaire, temps et espace étaient consacrés à tenter d’affaiblir la crédibilité de l’évidence archéologique et historique qui concourait à démolir notre date de 607 avant notre ère et donner un point de départ différent à nos calculs, ce qui nous aurait amenés à une date autre que 1914.

Avec Charles Ploeger nous avons fait le voyage jusqu’à l’université Brown à Providence, Rhode Island, pour interviewer le professeur Abraham Sachs, spécialiste des textes cunéiformes anciens, et particulièrement ceux comportant des dates astronomiques. Nous voulions voir si nous pouvions obtenir des informations qui
mettraient en évidence un point faible ou une lacune quelconque dans la date astronomique présentée dans nombre de ces textes, date démontrant que notre 607 avant notre ère était une erreur. Finalement, il était évident qu’il aurait fallu une conspiration de la part des anciens scribes—sans pouvoir imaginer leur raison de le faire—si en fait notre date était la bonne. Encore une fois, comme un avocat face à une preuve qu’il veut dénier, je me suis efforcé de discréditer ou d’affaiblir la confiance dans les témoins des temps anciens qui attestaient de ces faits, à savoir les textes historiques concernant l’Empire Néo-Babylonien. Les arguments que je présentais étaient honnêtes, mais je savais qu’ils n’avaient qu’un seul but: défendre une date qui n’avait aucun support historique.

Ainsi, malgré notre profond attachement à certains principes, le livre Auxiliaire contenait néanmoins de nombreux exemples des efforts que noux avions faits pour rester loyaux aux enseignements de la Société. Sous bien des aspects, ce que nous avons appris au cours de cette expérience a fait bien plus pour nous que pour la publication. Mais le livre Auxiliaire pour une meilleure intelligence a aussi servi à susciter l’intérêt pour la Bible chez nombre de Témoins. Il est
possible que son ton, son approche, les efforts des rédacteurs pour rejeter tout dogmatisme, admettre qu’il n’y a pas une seule façon de voir les choses, ne pas voir dans les faits plus que ce que les preuves permettaient honnêtement —tout cela a été profitable, même si nous avons parfois failli, laissant des idées préconçues prendre le dessus, manquant de nous en tenir aussi fermement aux Ecritures que nous l’aurions dû. Cela fut vrai, dans mon cas, dans la préparation de sujets
tels que “Temps fixé des Nations”, “Esclave fidèle et avisé”, et “Grande Foule”: tous contiennent des arguments dont le but était de soutenir des enseignements des publications de la Watch Tower. Simplement parce qu’à cette époque, dans mon esprit, ces choses étaient des “faits”(fin de citation)


Ainsi pour Gertoux, les dates qu'il avance sont avant tout des faits tirés de la lecture biblique de la Watchtower. C'est une pétition de principe et il cherche dans sa thèse à démontrer qu'il a absolument raison. Nous retrouvons ici le contraire de la démarche honnête et scientifique, mais une autre bien connue...

Image
"Qu'à cela ne tienne, je suis venu engranger des avis anti-vidéo, et je les ai eu..."- Agecanonix, le 11/01/2011 à 14H53 sur le forum Les Sceptiques du Quebec
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Dim Jan 10, 2010 10:58 am

Salut Popper,

En fait, je possède encore l'Auxilaire pour une meilleure intelligence de la Bible (pour d'éventuels internautes non-TdJ, il s'agissait de la première "encyclopédie" du jéhovisme rédigée au milieu des années 70, avant la parution des deux tome d'Étude Perspicace, parus dans les années 90, que je cite dans mes posts) avec l'article "Chronologie" rédigé par Raymond Franz, dont tu parles. Pour être précis (puisqu'on ne sait pas les éventuelles suites de ce qui est dit ici), une petite comparaison entre les deux articles montrent que l'essentiel de ce qui a été repris par Monsieur Gertoux ne provient pas de l'article originel (de Raymond Franz dans les 70's), qui a tout de même été largement retouché entre les deux manuels. Toute cette partie du travail "de Monsieur Gertoux" n'est donc pas non plus de la plume de Raymond Franz...

Toutefois, l'idée générale dont parle Franz est bien restée la même, elle, entre les deux articles, et les buts recherchés identiques, pas de doute: faire valider, même indirectement (puisque le dénigrement des "historiens profanes" ne prouvent en rien que les TdJ ont raison, mais le sophisme fonctionne bien dans l'esprit de l'adepte), les théories historiques de la Watchtower. Bien que cet aspect des choses intéresse assez peu l'historien, il est évident que la possibilité pour la Watchtower de pouvoir avancer que cette partie de ses écrits a été validé par le monde universitaire lui donnerait un argument d'autorité très fort, non pas à l'extérieur (car les historiens se contrefichent des théories fumeuses d'une secte américaine à propos de la destruction de Jérusalem, et ils ont bien raison), mais à l'intérieur de la secte elle-même, pour l'autorité intellectuelle de la secte sur l'adepte, quand pourraient se profiler des interrogations comme celles qui furent les miennes à ce sujet. "Même le monde universitaire reconnait les failles de la chronologie que nous dénonçons depuis des décennies!" ne manquerait-on probablement pas d'entendre...

Je reprends donc ma démonstration à la chronologie perse...
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Dim Jan 10, 2010 11:20 am

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr

Monsieur Gertoux poursuit donc son travail, sans avertir que son travail n'est, pour l'essentiel, que de recopier:

LA CHRONOLOGIE PERSE
La période achéménide couvre une brève période de temps, soit de 539 à 330. Un certain nombre d’événements bibliques importants eurent lieu pendant ce laps de temps: chute de Babylone, suivie de la libération des Juifs par Cyrus et reconstruction du temple de Jérusalem, achevée «dans la 6e année du règne de Darius [Ier, le Perse]»; et la reconstruction des murailles de Jérusalem par Néhémie, conformément au décret promulgué dans la 20e année du règne d’Artaxerxès Longue-Main.


La chronologie perse. Un certain nombre d’événements bibliques importants eurent lieu pendant la période perse : la chute de Babylone, suivie de la libération des Juifs par Cyrus et de la fin des 70 années de désolation de Juda ; la reconstruction du temple de Jérusalem, achevée “ dans la sixième année du règne de Darius [Ier, le Perse] ” ; et la reconstruction des murailles de Jérusalem par Nehémia, conformément au décret promulgué dans la 20e année du règne d’Artaxerxès Longue-Main. — 2Ch 36:20-23 ; Ezr 3:8-10 ; 4:23, 24 ; 6:14, 15 ; Ne 2:1, 7, 8.


Comme d'habitude, la série de versets indiquée par les Témoins de Jéhovah est renvoyée, parfaitement identique, par M.Gertoux en bas de page.

(...)

Ici encore, il faut noter que la dernière phrase de M. Gertoux (qui ne recopie plus it) sert directement une des théories chronologiques indispensable aux TdJ pour leur doctrine (les chronologies ayant une grande importance pour le dogme jéhoviste), et résume d'ailleurs l'idée que l'on retrouve à l'article "Perse, Parses" auquel renvoie l'article de it.

Cette partie sur les Perses est très courte, et pour Monsieur Gertoux et -Ô surprise- pour l'article de it.

Passons à présent à le dernière partie repompée par Monsieur Gertoux, celle concernant les calculs astronomiques.
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Dim Jan 10, 2010 11:55 am

En raison des problèmes de copyright sur le livre des Témoins de Jéhovah cité dans cette étude, et connaissant la politique judiciaire agressive du mouvement des Témoins de Jéhovah à l'encontre de toute personne qui citerait trop longuement leurs écrits, nous avons laissé ici un simple aperçu du travail de Winston, l'intégralité de la preuve du plagiat est déplacé dans ce document: http://docs.google.com/Doc?docid=0ASLYr ... cmRq&hl=fr . Pour pouvoir y accéder, merci d'écrire à cchasson@free.fr

Compte tenu de la passion de Monsieur Gertoux pour les données astronomiques, on aurait pu s'attendre à ce qu'il mette un point d'honneur à rédiger lui-même cette partie. Malheureusement sa contribution personnelle reste toujours aussi modeste:

Les calculs astronomiques permettent de transformer une chronologie relative [qui établit uniquement une succession d’événements] en une chronologie absolue [système de dates rattachées à notre calendrier]. Les corps célestes sont pour l’homme le moyen le plus sûr de mesurer le temps. Il n’empêche que la corrélation entre les données astronomiques et les événements passés est soumise à divers facteurs et à une interprétation qui font place à l’erreur.


Les calculs astronomiques. On affirme que “ les confirmations astronomiques permettent de transformer une chronologie relative [qui établit uniquement une succession d’événements] en une chronologie absolue, c’est-à-dire un système de dates rattachées à notre calendrier ”. (The Old Testament World, par Martin Noth, 1966, p. 272.) Même si, comme son Créateur l’a voulu, les corps célestes sont pour l’homme le moyen de mesurer le temps, il n’empêche que la corrélation entre les données astronomiques et les événements passés est soumise à divers facteurs et à l’interprétation humaine qui font place à l’erreur.


Ici Monsieur Gertoux accompli l'exploit d'un "double-plagiat": il cite les rédacteurs TdJ qui eux-même citent Martin Noth, sans donner référence ni des uns ni de l'autre.

(...)

Petite faute d'inattention de Monsieur Gertoux qui a recopié le "Tout d'abord" de l'article, mais omet plus loin le "d'autre part" qu'appellerait logiquement cette construction argumentative.

Puis Monsieur Gertoux zappe un paragraphe entier de l'encyclopédie jéhoviste pour s'intéresser au passage dédié à Claude Ptolémée. Je vous le transmet en début de soirée.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Dim Jan 10, 2010 1:37 pm

Je crois que tu as raison pour le problème de copyright, je pense qu'il faut transférer la totalité de ta recherche sur le fichier Google Doc (je t'ai donné l'autorisation de modification à l'instant) et sucrer en dehors de ton premier message tout ton travail ici, puisque je n'en doute pas, la Watchtower n'a jamais poursuivi monsieur Gertoux pour violation de copyright ou plagiat puisqu'il les défendait (enfin cela a changé depuis qu'il a abandonné -607), mais ils ne manqueront pas de nous poursuivre maintenant qu'on dévoile le pot aux roses.

Bref on ferait une sorte d'avant gout ici sur le forum avec quelques lignes des deux documents (celui de Gertoux, celui du livre TJ) avec un lien protégé vers le fichier Google Doc, toute personne qui en demanderait l'autorisation pourrait le lire pour voir le travail, car malheureusement je ne vois pas comment on peut démontrer un travail de plagiat sans citer en intégralité le travail plagié, mais au moins tenter de le limiter en accès...

Je pense personnellement que le but poursuivi étant la démonstration de plagiat, juridiquement le fait qu'on cite l'intégralité d'un article de l'encyclopédie perspicacité (puisque malheureusement monsieur Gertoux a plagié l'intégralité !!!) serait jouable mais bon on va sûrement être prudent.

Combien de forum jéhoviste ou blog jéhoviste pondent des kilomètres de copier-coller de revues des TJ, mais voilà ils ne sont pas classés "opposants aux Tj" eux au moins et ne sont pas dans le collimateur du service juridique des Témoins de Jéhovah... (quoique certains ont bien trouvé le moyen de se faire rappeler à l'ordre)

Quand au travail de monsieur Gertoux, puisque lui aussi semble atteint de la maladie de la poursuite judiciaire aïgue, rappelons-lui par forum interposé, que puisqu'il a rendu public ce document sur son site, il ne peut guère faire machine arrière maintenant, tout au plus peut-il et il en a l'autorisation de ma part, faire ici un droit de réponse....

Je ne sais pas s'il y a un comptage de mots dans l'éditeur de texte Google mais à la fin il serait marrant de pouvoir la somme des mots de même couleur dans les deux colonnes en comparaison avec la totalité des mots, et pouvoir dans l'introduction ici dire un truc du genre sur 10.000 mots, le travail de gertoux reprend XXXX mots et en calculer le pourcentage... Manière élégante d'être en conformité avec le copyright tout en sortant l'argument massue et indiscutable... Bon je continue le transfert de ta comparaison sur le document Google...
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Dim Jan 10, 2010 1:52 pm

J'ai écrit à madame Sylvie Chabert D'hyères pour avoir sa version de la discrimination religieuse que monsieur Gertoux affirme avoir subit, voici le passage qu'elle m'a autorisé à reproduire et je l'en remercie publiquement:

"Mr Gertoux s'était employé à copier mes articles parus en 2001 et 2003 dans les Dossiers d'Archéologie, Comme je l'avais alors menacé de poursuites, il s'est appliqué au plagiat, cherchant des arguments qui lui soient propres. De fait il a rendu illisible la documentation rassemblée et obscurci l'ensemble des déductions.
En 2007 j'ai saisi par courrier recommandé, accompagné d'un argumentaire, l'Université Lumière Lyon 2 contre ses manipulations frauduleuses des sources historiques alors qu'il s'apprêtait à soutenir sa thèse de doctorat. Je n'ai fait, nulle part, allusion à son appartenance religieuse, qui n'était pas en cause dans le débat. Mais un bruit a couru — — dont il s'est servi pour porter plainte contre moi —— selon lequel j'aurais informé les universitaires de son appartenance. L'un des professeurs, concerné par le doctorat s'est désisté, mais pas le directeur de thèse (Mr Gertoux l'ayant menacé de porter plainte contre lui). Il est très regrettable que l'Université, se laissant intimider, n'ait pas mis en lumière ses pratiques manipulatrices et falsificatrices dans l'interprétation des textes.
Les plaintes qu'il a déposées en 2007 pour discrimination n'ont pas été retenues par le Procureur de la République. Une nouvelle plainte a été déposée récemment contre l'INALCO et j'ose espérer que cette démarche se retournera contre lui."
Popper
Maitre
Messages : 207
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 11:26 am

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Popper » Dim Jan 10, 2010 4:37 pm

ça vaudrait le coup de prévenir Villard, non ?
"Qu'à cela ne tienne, je suis venu engranger des avis anti-vidéo, et je les ai eu..."- Agecanonix, le 11/01/2011 à 14H53 sur le forum Les Sceptiques du Quebec
FdF
Apprenti
Messages : 25
Enregistré le : Dim Jan 10, 2010 5:47 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar FdF » Dim Jan 10, 2010 5:56 pm

Monsieur Villard est au courant des dires de Madame Chabert d'Hyères, et des miens par la même occasion, anisi que M. Parisot, son autre responsable (de M. Gertoux) de sa soutenance ; c'est bien pour cela qu'ils ont abandonné M. Gertoux en cours de route, pas parce qu'il appartenait aux T.J., mais parce que nous avons démontré tous les deux que d'un point de vue historique, la thèse de M. Gertoux sur la mort d'Hérode le Grand ne tenait pas la route.
D'aileurs, voici ma réponse à ce Monsieur :
http://www.mediterranee-antique.info/Moyen_Orient/Divers/Herode_Mort.htm :P
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Dim Jan 10, 2010 6:28 pm

OK, mon accès au google.doc fonctionne, je finis le boulot là-bas.

Je vais supprimer mes petits com' intermédiaires si tu n'y vois pas d'inconvénient. Au format "forum", je me suis laissé aller à quelques piques ironiques (histoire de briser la monotonie du boulot), mais dans le tableau je trouve que ça alourdit plus la démonstration (qui parle d'elle-même) qu'autre chose.
FdF
Apprenti
Messages : 25
Enregistré le : Dim Jan 10, 2010 5:47 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar FdF » Dim Jan 10, 2010 6:43 pm

J'ai vu quelque part qu'un de vous parlait d'Emmnuel Bertin, je voudrais vous faire part de mon étonnement à la Bible dont il fait référence dans ses écrits, que je tiens à votre disposition, c'est celle de la traduction de Darby, qui écrit dans son introduction en version allemande, en 1890 : Dans la question de cette traduction, le but n'est pas d'offrir à l'homme de lettre un travail instruit, mais de fournir plutôt au lecteur simple et illettré une traduction aussi exacte que possible.
Edifiant non ? C'est bien l'action des T.J. ? Désinformer la plus possible à partir d'écrits mystique et non historiques.
La Bible est un livre d'histoire, si on peut l'appeler ainsi, qu'à partir de Salomon, et encore, la chronologie des rois d'Israël et de Juda pourrait porter à caution.
C'est bien aussi pourquoi les T.J., il me semble, ne descendent pas en dessous de la date de la premièe destruction du temple.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Dim Jan 10, 2010 7:41 pm

Monsieur Fournier bonjour et bienvenue... Je crois qu'en ce qui concerne les TJ ils vont bien jusqu'à la naissance de Adam en terme de date, c'est à dire pour eux -4026 avant notre ère, c'est ainsi qu'en ayant en main le premier livre de monsieur Gertoux (sur la vocalisation du nom de Dieu YHVH au cours des siècles), j'ai supposé qu'il était TJ car à ce niveau, surtout en ce qui concerne la période avant les Juges et l'Exode, il y a tellement de divergence entre les fondamentalistes, que cette date est comme une signature (je ne me rappelle plus du nom de celui qui est un peu le père de toute ces chronologies, Usher ? qui lui datait plutôt dans les -4004 ou -4006 pour la naissance de Adam).

Je crois que monsieur Gertoux, s'est justement fait accroché par monsieur Bodi, parce qu'il n'hésitait pas à donner une date précise en ce qui concerne Abraham à l'année près... et qu'il donnait un âge pour celui-ci de 143 ans et des bananes...

Donc, non les TJ ont bien une lecture fondamentaliste de la Bible à partir de la naissance de Adam, si on va un peu plus loin, contrairement aux créationnistes de la jeune terre, ils donnent (même s'il ne le disent plus clairement) un âge de 49.000 aux évènements de la génèse chapitre 1.

En ce qui concerne la création de l'univers et même de la terre sous une manière 'informe' (Genèse 1:1) ils sont ouvert à toute proposition mais n'ont jamais oser évoqué des millions ou des milliards d'années, préférant se référer à une périphrase évoquant des "milliers d'années"...

Si je me trompe quelqu'un peut me corriger ?
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Dim Jan 10, 2010 7:47 pm

FdF a écrit :J'ai vu quelque part qu'un de vous parlait d'Emmnuel Bertin, je voudrais vous faire part de mon étonnement à la Bible dont il fait référence dans ses écrits, que je tiens à votre disposition, c'est celle de la traduction de Darby, qui écrit dans son introduction en version allemande, en 1890 : Dans la question de cette traduction, le but n'est pas d'offrir à l'homme de lettre un travail instruit, mais de fournir plutôt au lecteur simple et illettré une traduction aussi exacte que possible.


Si j'ai répondu sur la vision de la chronologie chez les TJ, je n'ai pas répondu à ce point, si Russell le fondateur des TJ a piqué quelques points de calcul prophétique ou interprétation prophétique à Darby, après sa mort en 1916, plus personne chez les TJ ne se souvient vraiment qu'il y a eu des liens entre ce mouvement et les TJ. En fait monsieur Bertin n'est plus Témoin de Jéhovah, en raison de sa position sur -607 avant notre ère, à ce titre, il n'a plus aucun contact avec monsieur Gertoux, qui l'évite (on a pas de contact avec un "apostat" chez les TJ, et monsieur Gertoux semble encore TJ, même si sa remise en cause lui aussi de -607 ne me permet pas de penser qu'il sera accepté encore bien longtemps par son mouvement d'origine). Je pense que monsieur Bertin a utilisé la version Darby, justement au départ dans un optique de ne pas utiliser la Bible TJ qui aurait marqué son travail de manière trop précise, en tout cas quand j'étais moi-même Témoin de Jéhovah, je pratiquais ce même écran de fumée, pour discuter avec mes possibles convertis sur le net...

En ce qui concerne le nouveau site de monsieur Bertin le voici: http://www.recherches-bibliques.info/

S'il a abandonné la date _607 avant notre ère, base pour calculer le retour de Jésus en 1914 par les Témoins de Jéhovah, il continue néanmoins à soutenir la date -475 pour la mort de Xerxès au lieu de -465, pour pouvoir valider une interprétation des 70 semaines de Daniel 9, suivant l'interprétation TJ, bref monsieur Bertin n'est pas encore sorti d'une vision mathématico-prophétique à la sauce Témoin de Jéhovah ou adventiste.
Ivan K
Maitre
Messages : 404
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 2:17 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Ivan K » Dim Jan 10, 2010 8:42 pm

Ça y est, l'ensemble des passages recopiés par GG sont mis en vis-à-vis sur le tableau! C'est fait!

Tjr, je confirme effectivement tes dires à Monsieur Fournier (à qui je souhaite au passage la bienvenue, d'autant plus en sa qualité de voisin, puisqu'il semble être de Caen), les TdJ dressent effectivement une chronologie linéaire de -4026 (date, selon leurs calculs, de la création d'Adam) à +2010, différente donc de celle de l'archevêque Usher (qui débute en 4004). Pour le reste la théorie selon laquelle les 6 "jours" de création auraient duré chacun 7000 ans est désormais tombée en désuétude (quoique jamais officiellement abandonnée) et comme tu le dis, on n'évoque plus pudiquement que "plusieurs milliers d'années" pour leur(s) durée(s) supposée(s).

Pour préciser un peu le propos à Monsieur Fournier: ce dont vous aviez peut-être entendu parler au sujet de la chronologie jéhoviste, c'est qu'elle devient faussée (de vingt ans, qu'on retrouve d'ailleurs au final d'avec la chronologie de Usher) à partir de la destruction du premier temple par Nabuchodonosor, qu'il tienne pour être -607 (cette fameuse date évoqué par tjrecherches ci-dessus). Cette date leur est absolument nécessaire à ce jour pour une question obscure de calcul prophétique, censé déboucher à 1914, date de la parousie du Christ dans leur doctrine, et du choix par Lui de leur Église comme seule religion agréée. Ce serait bien trop long à vous détailler ici, et probablement sans le moindre début d'intérêt pour qui n'a pas eu à se coltiner l'étude approfondie et dévote de ces savants calculs erronés. Mais effectivement, tout devient faux chez eux à partir de -587/586: la bataille de Karkemish a lieu en -625, la prise de Samarie par les Assyriens en 740, etc, etc.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Dim Jan 10, 2010 9:45 pm

winston a écrit :Ça y est, l'ensemble des passages recopiés par GG sont mis en vis-à-vis sur le tableau! C'est fait!


Quelque chose me dit que son attaque sur la datation au C14 me semble-t-il (en dehors du schéma sur les vie des isotopes en questions) est tirée en partie d'un livre ou d'une revue au moins fondamentaliste; si ce n'est Témoin de Jéhovah...

Attention demain je ferme l'accès au document; et je mettrai en entête du fil des messages mon e-mail pour ceux qui veulent lire le document de Winston. Je vais tenter maintenant de me reconcentrer sur la deuxième éclipse.
Popper
Maitre
Messages : 207
Enregistré le : Lun Oct 19, 2009 11:26 am

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Popper » Lun Jan 11, 2010 10:31 am

FdF a écrit :D'aileurs, voici ma réponse à ce Monsieur :
http://www.mediterranee-antique.info/Moyen_Orient/Divers/Herode_Mort.htm :P


Bonjour,

Le site est inaccessible car considéré "malveillant". Vous êtes vous fait pirater par Gertoux ?
"Qu'à cela ne tienne, je suis venu engranger des avis anti-vidéo, et je les ai eu..."- Agecanonix, le 11/01/2011 à 14H53 sur le forum Les Sceptiques du Quebec
FdF
Apprenti
Messages : 25
Enregistré le : Dim Jan 10, 2010 5:47 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar FdF » Lun Jan 11, 2010 10:03 pm

Dell Popper, mon site est accessible directement en tapant son adresse dans Internet Explorer.
Pour les autres navigateurs, il me semble, sans en être véritablement persuadé, utilisent Google pour trouver les adresses sur Internet, et comme Google bloque mon site depuis la mi-août 2009 sans pouvoir savoir pourquoi.
Est-ce que M. Gertoux est à l'origine de ce blocage auprès de Google, certains le pense, mais en vérité je ne saurai l'affirmer précisément.
Avatar de l’utilisateur
Conspirator
Administrateur - Site Admin
Messages : 1932
Enregistré le : Mer Avr 05, 2006 1:00 pm

Re: Les erreurs de Gérard Gertoux

Messagepar Conspirator » Mer Jan 13, 2010 11:55 am

Il faut aller dans "Outils", onglet "sécurité" et enlever les deux coches à "bloquer les site d'attaques" et "bloquer les sites de contrefaçon" mais même avec çà sous Firefox, le navigateur demande de télécharger le fichier et on doit lui demander de l'afficher en choisissant le navigateur.

Maintenant à quoi sert un site qui ne peut être acceder par Google ou par Firefox qui représente 35% des navigateurs, je suppose que Chrome de Google refusera aussi et Opera de même !!! Changer de fournisseur et de nom de domaine si vous voulez être accessible, si Google ne veut pas vous entendre il n'y a que ce moyen !!!

Retourner vers « Général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité